Aller vers le soleil levant

Publié le par Jyoti

Et voilà ! Un trait est tiré sur une année suspendue dans le vide où le monde s'est tout à coup rétréci comme une peau de chagrin.  Finalement le passage d'une année à l'autre, on l'espère comme un coup de vent frais qui chasse les nuages et dégage l'horizon. Et ce coup de vent, il est plus que jamais important que nous en soyons la source. Plus que jamais important que nous refusions la peur qui ouvre la porte à toutes les manipulations.

2021, année 5 régie par le Hiérophante, est placée sous le signe de l'enseignement. Et après les mois que nous venons de passer, des enseignements, nous avons matière à en tirer sur nos rapports à notre entourage, ce qui nous  contraint, ce qui nous est essentiel, sur le type de lendemains qui chantent dont nous avons vraiment envie.

En ce qui me concerne, pas plus de "bonnes résolutions" que les années précédentes. En revanche, le regard en arrière de quelqu'un qui traverse la fin de plusieurs cycles et s'est engagée sur une nouvelle voie qu'elle n'aurait jamais imaginée. On ne se refait pas : aucun plan, juste se laisser porter par le courant. Ça tombe bien puisque pour moi ce sera aussi une année 1 : recommencer en s'appuyant sur les enseignements de l'expérience et une encore meilleure connaissance de soi, quels auspices favorables !

Chaque nouvelle année est un univers de potentialités. Certaines se concrétiseront, d'autres passeront à la trappe. Les doses de bonheur et de malheur varieront selon les uns et les autres. Ce que nous attendions n'arrivera pas, ce que nous n'attendions pas arrivera. Plus que jamais il m'apparaît essentiel de s'ouvrir et de se placer en état de réceptivité permanente. Le repliement sur soi ne peut pas être une option. Aller vers l'autre, accueillir l'autre, l'échange, voilà ce qui donne a la vie son piment et met le sourire aux lèvres et au cœur.

Alors, c'est décidé, pour moi, 2021 sera l'année où j'irai vers le soleil levant sans craindre d'être éblouie. Et vous ?



 


 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article