Signe de terre

Publié le par Jyoti

Je me suis souvent demandé pourquoi j'étais née sous un signe de Terre : je n'ai pas la main verte, mon intérêt pour la nature est purement décoratif, je ne suis pas lente, je ne suis pas maternelle au sens où ni les enfants, ni les chiots, ni les chatons ne me font fondre par principe. 

Je me suis dit que ça avait à voir avec ma capacité de production, mon pragmatisme. Mais en lisant le Tao Te King, une autre idée m'est venue.

Je suis ma propre Terre. Je l'ensemence de mes intuitions et de mes réflexions, je la nourris de mes lectures et de mes rencontres, je l'arrose de mes larmes gaies et tristes, je la réchauffe de mes enthousiasmes. Son territoire ne cesse de s'agrandir, son humus de s'enrichir. Je la vois sombre, fertile, profonde. Quelque chose de nouveau et d'inattendu y pousse toujours, même quand j'ai l'impression qu'elle s'appauvrit. Ce qui lui donne sa fertilité et l'entretient, c'est la résonance entre toutes ces choses disparates pour un œil extérieur qui s'y déposent. Au pied des arbres poussent des fleurs, il n'y en a pas deux pareilles : je n'ai jamais su suivre bien longtemps une seule règle, un seul point de vue et je ne me suis jamais embarrassée d'être ou de penser "comme il faut" et encore moins "comme tout le monde". Je suis loin de tout partager des fruits qu'elle produit : il y a des saveurs qu'on garde pour soi.

Tout comme le yoga (au sens philosophique) et le Tao sont la voie et le but pour nous autres, vers de terre, je suis le jardin et la jardinière, les deux faces d'une même pièce. Quelle belle journée !

 

Publié dans Mood

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Shana 14/05/2020 19:40

J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et un blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers (lien sur pseudo) Au plaisir.

Jyoti 14/05/2020 20:14

Bonjour et merci de votre gentil commentaire. Je vois à votre blog que nous partageons le goût de l'éclectisme et l'envie de communiquer ce qui nous fait vibrer. Ça fait plaisir !