Sédimentation

Publié le par Jyoti

Le substrat sur lequel nous nous construisons est constitué de plusieurs couches mêlées : celle de nos vies antérieures, celle de l'héritage génétique du corps d'incarnation, celle de l'héritage familial subtil dans lequel se déroule l'acte de procréation de notre enveloppe physique. Avant même notre naissance, chaque expérience est une particule qui vient se déposer sur ce substrat. Au fil du temps, nous constituons ainsi de nouvelles couches et nous en venons à appeler "je" cette autre forme de matière. Nous ne cessons jamais d'évoluer sur ce socle parfois meuble, parfois solide, parfois fissuré. Lors de notre mort, le processus d'évolution se poursuit : tandis que notre essence change de plan d'existence, notre corps se désagrège. Avant qu'un nouveau cycle ne commence.

Publié dans Flotsam

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article