Manali

Publié le par Jyoti

Manali, située à 2050 m d’altitude, se trouve à 22 km de Naggar, soit un peu plus d’1 heure de voiture, compte tenu du relief local et du mauvais état de la route de la vallée, défoncée par des pluies diluviennes il y a 2 mois. Mais ici l'adversité semble galvaniser même l’énergie du gouvernement et les travaux de réparation avancent.

Manali est une grande ville, ce dont je juge plus par la taille de son quartier marchand et le nombre d’hotels que par sa superficie apparente. Sur la route du Ladakh, la ville est célèbre pour le ski, deux temples bouddhistes et un temple hindou. Il paraît qu’elle est très prisée des jeunes mariés et les touristes indiens y sont pléthore. La foule ici est à taille humaine et les Indiens ont une façon de coexister sans hâte qui permet de se sentir à l’aise. Clairement l’Himachal Pradesh est un état plutôt rural et si l’activité y bouillonne comme ailleurs, elle n’est pas oppressante.

Au début, j’étais un peu déconcertée ici par la multitude des boutiques  à touche-touche qui semblent toutes vendre plus ou moins la même chose et intimidée aussi, ne connaissant pas les codes. Depuis Manali, plus de problème, d’autant plus que si les commerçants essaient toujours de vendre plus, ils ne sont pas collants. En fait, j’adore déambuler dans ces rues et tomber d’un coup sur la boutique où j’ai envie d’entrer. Finalement, le jeu du commerce est le même partout : il suffit de trouver l’unité dans la multiplicité là aussi !

Clin d’oeil générationnel : une “agence” consacrée au hippy trail. Vu l’âge des hippies aujourd’hui, je me demande qui pousse la nostalgie à en être client, mais un sourire intérieur ému pour ceux qui ont atteint la destination finale... jusqu’au prochain départ.

Publié dans Billets des Himalayas

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Françoise R 28/04/2019 05:35

Bon retour en France , alors ! On sent que tu t'es régalée , j'en suis si heureuse … Bises F