Pleine lune d'août : écouter la parole du silence

Publié le par Jyoti

La pleine lune du 7 août 2017 (20h12) sera marquée par une éclipse partielle visible partout en France. Elle se trouvera dans le nakṣatra Śravaṇā situé en Capricorne et régi par la Lune et le dieu Viṣṇu, le préservateur de l’univers*. Le terme śravaṇa désigne le fait d’apprendre par l’écoute et est symbolisé par une oreille. L’écoute dont il est question ici est de l’ordre du sacré** et la parole à entendre est celle qui monte des profondeurs de la psyché dans le silence de l’intériorité.

La puissante influence de la Lune va pousser à entreprendre une introspection approfondie porteuse d’une meilleure compréhension de soi qui pourra se poursuivre pendant les mois à venir et entraînera de profondes transformations chez ceux qui ne craindront pas de s’engager dans cette voie difficile et exigeante, susceptible de faire remonter à la surface des peurs profondément enfouies. Heureusement, Saturne, régent du Capricorne, veillera à recadrer les errements dus à l'agitation des eaux émotionnelles.

Parce qu’elles occultent la lumière, les éclipses ont de tout temps été perçues comme des phénomènes redoutés annonciateurs de fin de cycle. Celle du 7 août sera conjointe à Ketu, le nœud lunaire sud, planète virtuelle de l’astrologie védique considérée comme un agent de renaissance spirituelle dispensateur de sagesse. Si nous sombrons temporairement dans l’obscurité que constituent l’incertitude, la confusion, l'anxiété et le doute, la lumière libérée nous trouvera forts d'une sagesse nouvelle et pourra révéler une opportunité de prendre un tournant décisif dans notre vie.

Si la période nous paraît troublée plus que de mesure, n’oublions pas d’écouter attentivement les révélations de notre intuition car Viṣṇu nous invite à rétablir l’harmonie afin de repartir d’un meilleur pied.

Veillons par ailleurs à ne pas laisser l’ardent Mars, qui aspecte directement cette éclipse, porter à ébullition les eaux lunaires et du Cancer, où il se situe en ce moment, et déclencher des réactions impulsives et irréfléchies. Il sera avisé d’éviter les situations potentiellement explosives et conflictuelles.

L’astrologie védique déconseille de prendre des engagements à long terme dans une période de transition à forte charge émotionnelle comme celle-ci. Mais si le changement est inévitable, ne soyez pas surpris que son mouvement s’accélère.

Cette pleine lune se trouve sous l’influence de l’arcane 7, le Chariot, lié au signe du Cancer et régi par la Lune. Si cet apport d’eau supplémentaire pourrait faire craindre un tsunami ou une noyade, c’est en fait de contrôle qu’il s’agit. Son énergie, douce mais ferme, vient se joindre à celle du rigoureux Saturne pour nous aider à discipliner nos émotions afin de les utiliser de façon productive et de ne pas nous laisser emporter par leur flot déchaîné.

Plonger au plus profond de nous-mêmes pour entendre dans le silence la parole éclairante et transformatrice de notre voix intérieure et remonter à la surface en tenant bien en main les rênes de nos émotions afin d’affronter de manière positive les changements nécessaires ou de porter sur notre vie un point de vue nouveau, tel est le voyage auquel nous sommes conviés pour la quinzaine à venir.

* Avec Brahmā le créateur et Śiva le destructeur Viṣṇu le préservateur compose la triade divine appelée trimūrti (à trois formes)
** Issu de la même racine ŚRU (entendre), le mot śruti désigne les Veda, c’est-à-dire les textes sacrés « entendus » de toute éternité par les 7 sages et transmis oralement par les brahmanes.

Ressources :
- Anandashree Astrology
- Shedding Light on Jyotisha: Vedic astrologie for Beginners, par Julianne Victoria

Publié dans Astrologie

Commenter cet article