Pleine lune de novembre - Sublimer l'ardeur

Publié le par Jyoti

La pleine lune du 14 novembre (14h53) sera la plus grosse à illuminer le ciel nocturne depuis le 26 janvier 1948*. Son orbite la positionnera au plus proche de notre planète et elle sera alignée sur le Soleil et la Terre.

Cette super lune se trouvera dans la constellation Kṛttikā qui a pour maître le Soleil et pour déité, Agni, dieu du feu. Située entre les signes du Bélier et du Taureau, cette maison lunaire subit l'influence de Mars (conflit, feu, activité, pouvoir) et de Vénus (désir, passion, créativité). Elle est associée aux Pléiades, les six mères de Skanda, dieu de la guerre et fils de Śiva.

La pleine lune de novembre rappelle également la destruction par Śiva de Tripura, la forteresse des trois démons Tripurāsura**. Comme Divālī, c'est une célébration de la victoire de la lumière sur l'obscurité.

La pleine lune en Kṛttikā va faire interagir l'eau et le feu, l'intériorité et l'extériorité, avec une force décuplée du fait de la proximité de l'astre avec la Terre. L'action du feu sur l'eau risque fort de faire bouillonner les émotions et d'évaporer toute retenue. Soutenu par Rahu le perturbateur, Mars va avoir tendance à lâcher la bride à son ardeur guerrière et à susciter ou attiser les conflits. Mais le feu aura également le pouvoir de détruire les impuretés qui troublent notre inconscient individuel et collectif et de nous ouvrir à une relation nouvelle aux autres et à nous-mêmes.

La Lune se trouve en Bélier, où elle est exaltée et donc au maximum de son énergie bénéfique, et en maison 7 (relations, collaboration, échange, collectivité), alors que le Soleil, en maison 1 (ego, individualité, expression de soi), est affaibli en Balance. De ce fait, les actions que nous entreprendrons, ou déciderons d'entreprendre, avec la passion et l'énergie brûlante qu'Agni et Mars ne manqueront pas de nous insuffler feront passer le souci du bien collectif avant la réalisation des désirs personnels.

Sur le brûlis laissé par ce feu aux effets purificateurs et astringents, les eaux lunaires déverseront leur énergie nourricière démultipliée et renforceront notre capacité à nous connecter aux autres (à nos ancêtres, à la société, à notre entourage) et à nous-mêmes à un niveau émotionnel profond et nettoyé.

Cette pleine lune nous enseigne aussi que notre feu intérieur doit être canalisé pour mieux attiser notre capacité à la compassion et au changement positif. Son propre feu froid vient aider à cautériser les blessures tapies au fond de l'inconscient collectif. Elle nous invite à la compréhension, à l'apaisement et à la guérison.

Son disque apparaîtra 14 % plus grand et 30 % plus lumineux que d'habitude. Elle se lèvera à l'horizon nord-est à 17h45 en France métropolitaine.
** Tripurāsura est le nom collectif des trois démons dont Brahmā avait récompensé l'ascèse en acceptant de leur construire à chacun une forteresse (en or dans le monde des dieux, en argent dans le ciel intermédiaire et en fer sur la Terre). Tous les 1000 ans, les trois forteresses viendraient en alignement pour n'en former qu'une seule, Tripura. Ils mourraient si celle-ci était détruite d'une seule flèche.

Sources :
Futurasciences 
AnandaShree Astrology
Julianne Victoria
Wikipedia

Ressource :  Guide de prononciation sanskrite

Publié dans Astrologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article