Pleine lune d'août : avancer tambour battant

Publié le par Jyoti (traduction et adaptation d'un article de Kari Field)

Pleine lune d'août : avancer tambour battant

La pleine lune de fin d’été du 18 août 2016 (11h30) brillera dans la maison lunaire Dhaniṣṭhā, qui signifie “la richissime”. Placée sous l’influence de l’austère et exigeant Saturne et régie par le fougueux Mars, elle est symbolisée par un tambour, le mṛdaṅgam, créé par Brahmā pour jouer la musique des dieux. L’effet de ses accents cosmiques renforcera nos pouvoirs de perception, ouvrira notre cœur aux réponses que nous attendons et nous permettra de percevoir les vérités avec une grande clarté.


Cette pleine lune donne le coup d’envoi d’un cycle de six semaines propice à la transformation intérieure et à l’élimination des graines négatives semées par les conséquences de nos actions. Elle va nous connecter à nos désirs les plus ardents, accélérer le changement dans nos vies et lui insuffler un nouveau rythme.


Le damaru, un autre type de tambour, rythme la danse des cycles de création et de destruction impulsés par Śiva. A l’instar de l’harmonie débridée de cette danse céleste, la pleine lune en Dhaniṣṭhā inspire passion et puissance de l’expression et de la parole, renforcées par le sens du moment propice.


Ces dernières semaines, la lenteur contraignante de Saturne a pu provoquer des retards, des échecs ou des impasses qui nous ont conduit à penser que les obstacles qui se dressent sur notre route sont insurmontables. Le moment est cependant venu de reprendre confiance car cette pleine lune vient contrer l’inertie liée à l’influence de Saturne. Profitez-en pour vous détacher des routines qui vous figent ou laisser derrière vous les hésitations qui ont pu vous faire stagner.


Dhaniṣṭhā est également favorable à l’enrichissement et à l’abondance financière. Exprimer vos intentions à haute et intelligible voix aura aussi un effet positif. Le moment sera également propice à la thérapie par le son, la musique ou la danse.


Attention cependant car la conjonction de la pleine lune et du démon Ketu le 19 risque de déformer notre expérience et pourrait avoir des conséquences inattendues.Méfiez-vous notamment des malentendus avec vos partenaires et vos amis du sexe opposé.


Dans les jours à venir, Mars l’ambitieux et Saturne le rigoureux atteindront le point culminant d’un transit violent et explosif de sept mois. Du 22 au 26 août, ils seront tellement proches qu’ils se livreront ce que l’astrologie védique qualifie de guerre des planètes. Cette brève période sera défavorable aux voyages, aux comportements à risque ou au démarrage d’activités importantes.


Intérieur comme extérieur, l’univers est rythmé par un même tambour. La pleine lune en Dhaniṣṭhā en renforce le pouvoir sur notre cœur et notre esprit et facilite l’harmonisation des cycles de nos vies. Son influence peut nous inciter à agir, communiquer un nouveau dynamisme à nos objectifs et, si nous savons l’écouter, souffler des réponses claires à nos questions les plus pressantes.

Source : AnandaShree Astrology

Publié dans Astrologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article