Nouvelle lune d'août : venin de guérison

Publié le par Jyoti (traduction et adaptation d'un article de Kari Field)

Nouvelle lune d'août : venin de guérison

L’été 2016 n’a pas fini de nous inciter à nous remettre en cause. La nouvelle lune du 2 août (22h46) va s'avérer un puissant remède susceptible d'ouvrir la porte de la libération à ceux qui acceptent de recevoir son venin de guérison.

En effet, la nouvelle lune se trouvera dans la maison lunaire Āśleṣā dotée d’un formidable pouvoir de guérison. Symbole de renaissance, de transformation et de sagesse, le dieu cobra qui la régit fera émerger les peurs et les désirs enfouis dans notre inconscient et pourra nous libérer des croyances qui nous lient.

Située au bord de l’océan subtil de l’eau du Cancer, dans la même zone du ciel que la tête de la constellation de l’Hydre*, Āśleṣā ouvre le passage vers le feu du Lion. L’astrologie védique qualifie ce lieu important de « nœud karmique ». Ce point de rupture zodiacal constitue un seuil de transformation majeur. Le cycle de cette nouvelle lune va donc nous donner l’occasion de dénouer nos nœuds personnels (nos habitudes et notre négativité) et de déverser la lumière dans l’obscurité de l’ignorance.

Cette nouvelle lune est favorable à toutes les pratiques spirituelles, notamment au yoga et à la méditation. Pendant cette période, il est déconseillé de travailler sur la kuṇḍalinī (l'énergie vitale lovée au premier cakra figurée par un serpent) sans un guide éclairé afin d’éviter les expériences négatives.

N’oubliez pas que lorsque la lumière s’intensifie, les ténèbres s'assombrissent. Les personnes anxieuses et dépressives notamment pourront se sentir sous tension. Les médicaments (et les poisons) gagnent en puissance avec cette nouvelle lune. Les remèdes phytothérapeutiques, homéopathiques et allopathiques pourront donner d’excellents résultats. Mais attention, des médicaments mal utilisés peuvent faire plus de mal que de bien. Il n’est pas non plus conseillé de prendre des psychotropes et assimilés pendant une nouvelle lune en Āśleṣā.

Le 11 août, Jupiter passera de l’idéalisme du Lion au pragmatisme de la Vierge. Comme depuis le début de l’année, le démon Rāhu** est conjoint à Jupiter dans le Lion et instille une ambiance générale d’idéalisme passionné et d’agitation politique qui avive les tensions raciales, politiques et économiques.

Heureusement, la nouvelle position de Jupiter dans la Vierge va atténuer un peu cette intensité. La puissance magnanime et visionnaire de Jupiter devra s'adoucir et se confronter à la réalité.

Sur le plan personnel, ce cycle lunaire appelle à s'éveiller. C’est un moment propice à l’introspection, à la révision de nos attitudes à l’égard du monde et de nous-mêmes et à la mise en lumière de nos propres zones d’ombre. Cette nouvelle lune nous invite à réaliser que les poisons qui nous effraient peuvent également s’avérer de puissants moyens de guérison.

Source : AnandaShree Astrology

* Polype d’eau douce considéré comme immortel par les généticiens notamment en raison de ses facultés régénératrices. Dans la mythologie grecque, l’Hydre de Lerne (le dragon à neuf têtes) est le huitième des travaux d’Hercule. Associé à l’énergie Scorpion, il nous enseigne que seule la lumière générée par des activités qui nous élèvent peut apaiser nos passions et dissiper nos espaces obscurs intérieurs.

** Le démon serpent Vasuki vola et but la boisson d’immortalité des dieux, mais fut dénoncé par la Lune et le Soleil. Chargé de le tuer, Viṣṇu le coupa en deux avec son disque, mais Vasuki étant devenu immortel, il survécut en deux parties : Rāhu, la tête (nœud lunaire nord) et Ketu, le corps et la queue (nœud lunaire sud). Rāhu, qui cherche depuis à dévorer la Lune et le Soleil pour se venger, est la déité des éclipses.

Publié dans Astrologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article