Nouvelle lune de juillet : avis de tempête

Publié le par Jyoti (traduction et adaptation d'un article de Kari Field)

Bételgeuse
Bételgeuse

La nouvelle lune s’installera dans le ciel le 4 juillet à 13h03 (heure de Paris) : attendez-vous à ce que la tempête souffle, en vous et autour de vous. Si vous vous sentez sans énergie, dans une impasse ou figé par vos peurs, ce cycle lunaire va agir comme une décharge électrique et vous propulser sur de nouveaux rails.

La nouvelle lune se trouvera dans la maison lunaire Ārdrā, le sixième nakṣatra, associée à Bételgeuse, la super géante rouge extrêmement brillante située dans la constellation d’Orion. Selon l’astrologie védique, cette étoile porteuse de tempêtes est régie par le dieu védique Rudra, le seigneur des larmes (qui deviendra à une époque ultérieure l’aspect destructeur de Śiva), dont la danse orageuse secoue l’ordre établi, détruit les anciens systèmes de croyance et dissout tout ce qui a vécu son temps et nous empoisonne. Cette nouvelle lune ne nous ménagera pas, mais promet une libération énergique des chaînes du passé.

Pendant toute la première semaine de juillet, la présence de Mercure en Ārdrā posera les bases d’un bouleversement des modes de communication et d’une capacité à réfléchir hors des sentiers battus. Par ailleurs, l’influence psychique de Neptune sur la nouvelle lune permettra de lire entre les lignes et de saisir les indices subtils avec une facilité croissante, ce qui favorisera pendant tout le mois la découverte de solutions originales aux problèmes et une tendance à la pensée visionnaire.

Attention cependant : Ārdrā est réputée favoriser les relations houleuses entre les générations, notamment entre père et fils et mère et fille. Votre entourage risque de se sentir exclu ou peu apprécié pendant cette période.

Ce cycle lunaire est également propice à une grande intuition et offre l’occasion de guérir les vieilles blessures relationnelles et familiales.

Faites très attention à vos réactions dans les jours à venir. Ārdrā tend en effet à renforcer l’irritabilité et les personnes très sensibles notamment pourront se sentir déstabilisées par des émotions telles que le ressentiment, la colère et la tristesse.

Pendant cette période, prenez le temps de vous dorloter et évitez les situations difficiles et l’isolement. Si le besoin d'apaisement se fait sentir, optez pour des activités comme la méditation et la randonnée.

Ce cycle lunaire va permettre de mieux se connaître, à la fois grâce à l’introspection et à l’observation de nos relations avec les autres. Placée en outre sous la puissante influence de Ketu, qui représente notamment le désir de réalisation spirituelle et de libération, cette nouvelle Lune peut nous aider à refonder notre vie en nous aidant à sortir des situations douloureuses et à laisser aller le passé.

Après le grand nettoyage initié par la pleine lune de juin, la tempête déchaînée par Ārdrā libère les tensions, nettoie l’atmosphère de nos cœurs, humidifie notre terreau intérieur pour que de nouvelles graines puissent y pousser et nous ouvre à un nouveau départ.

Source : AnandaShree Astrology

Publié dans Astrologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article